Candida Albicans : pas si candide ! Par Guénaëlle Abéguilé- Partie 1

Candida, un nom si doux, si pur, si innocent ; Et pourtant, lorsque j’envahis votre intestin, je parviens à prendre le contrôle de votre organisme, de votre comportement, à leurrer votre système immunitaire et à interférer avec votre cerveau !

Je suis une levure naturellement présente dans votre intestin. Lorsque votre flore intestinale est de bonne qualité, je reste sous forme de spore et me multiplie peu car vos bonnes bactéries intestinales eubiotiques (votre flore intestinale équilibrée) créent un climat non propice à mon développement. Dans ces conditions, nous vivons en symbiose.

Je suis un OPPORTUNISTE, lorsqu’on m’en laisse la possibilité je me développe, me multiplie et envahit votre intestin.

Je suis également un TRANSFORMISTE : je peux me métamorphoser et passer de la forme de « spore » à une forme « micellaire » : j’émets alors des filaments me permettant de me déplacer avec aisance dans votre intestin et même au delà : dans votre milieu intérieur en traversant la barrière intestinale. Je suis alors un ENVAHISSEUR. Je peux vous créer des mycoses un peu partout dans votre organisme. Au passage j’altère votre intestin en le rendant poreux, ce qui entraîne un état inflammatoire de bas grade, faisant le lit de nombreuses maladies de civilisation.

De l’autre côté de votre intestin je côtoie votre système immunitaire. Le système immunitaire est votre système de défense et de tolérance. Lorsque tout va bien, il est censé éliminer l’ennemi (= virus, bactéries, cellules cancéreuses…) et tolérer l’ami (= fractions d’aliments issus de la digestion, bactéries eubiotiques…).

Votre système immunitaire devrait donc sortir l’artillerie lourde afin de m’éliminer. Cependant, j’ai plus d’un tour dans mon sac! Ma première ligne de défense sont les filaments que j’ai développé. En plus de m’aider dans mes déplacements ils me permettent également de mettre en difficulté les cellules immunitaires qui tentent de me phagocyter (c’est-à-dire, de m’englober dans le but de me détruire).

Puisqu’on n’est jamais trop prudent, je fabrique des toxines me permettant de leurrer votre système immunitaire, de diminuer votre système de défense afin de me faire tolérer : un vrai COLLABO !! Ce faisant, j’affaiblis vos défenses, ce qui vous rend plus vulnérable aux infections, allergies etc …

Et puisque je veux être certain de pouvoir régner en maître dans votre intestin, je développe mon propre biofilm. C’est une sorte de « mucosité » me rendant résistant aux attaques de votre organisme et aux antifongiques qui pourraient m’être délétères. Dans mon biofilm, je suis protégé et parviens à me développer à l’abri de toute attaque ennemie.

Revenons à mes armes secrètes : je suis une vraie USINE CHIMIQUE ! Je fabrique plus de 35 différentes toxines. Certaines sont capables de passer la barrière intestinale et d’interférer sur vos fonctions organiques.

Connaissez-vous l’acétaldéhyde ? Non ? Mais si ! C’est le produit provenant de la dégradation de l’alcool par l’organisme, il est responsable de la gueule de bois ! Pas besoin de boire pour s’alcooliser et métaboliser cette toxine! Je le fais à votre place ! L’acétaldéhyde est également responsable d’une diminution de synthèse de dopamine. La dopamine est le starter du début de journée, favorisant l’entrain, la motivation, la concentration, la libido!

Je suis également très fière de fabriquer du tartarate bloquant l’activité de vos chaudières énergétiques appelées mitochondries. Ceci entraîne une diminution de la synthèse d’énergie (donc de la fatigue) et une augmentation des déchets (les radicaux libres !)

Je synthétise également des toxines opioïdes responsables d’un abaissement du seuil de la douleur : je fais de vous de véritables chochottes ! Ces toxines interfèrent sur les récepteurs à l’opium au niveau du cerveau ! Elles stimulent l’aire cérébrale de la récompense, ce qui vous donne des envies irrépressible de sucre !!! Et tout ça pour : MOI, qui règne dans votre organisme!! Car le sucre est MON carburant ! Ainsi en succombant à vos pulsions, vous me nourrissez, MOI, afin que je puisse mieux vous envahir. Ceci fait de moi le meilleur des MANIPULATEUR.

Je fermente le sucre que vous consommez dans votre intestin : Une vrai USINE A GAZ ! Comme dans une bouteille de bière, la fermentation conduit à une production importante de gaz, ce qui entraîne des désagréments digestifs : ballonnements, troubles du transit, diarrhée, constipation, production de gaz, spasmes…

Opportuniste, Transformiste, envahisseur, Collabo, manipulateur, usine chimique, usine à gaz, je peux être à moi seul responsable de votre déprime, fatigue, mycoses récidivantes, envie irrépressibles de sucres, faiblesse immunitaire, allergies, baisse de motivation de concentration, troubles du transit, ballonnements, prise de poids….

Dans le prochain épisode (article 2) je vous expliquerai comment je parviens à mieux me développer chez certains individus, comment savoir si je vous habite et je vous livrerai peut-être quelques secrets afin que vous ayez une chance de vous débarrasser de moi !!!!

En attendant, n’hésitez pas à partager l’article. Cela me permettra de maintenir la motivation nécessaire pour continuer à prendre du temps pour partager mes connaissances avec vous!

Naturellement Votre !

Guénaëlle Abéguilé- Micronutritionniste-

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s